mardi 11 décembre 2018

C'est la conscience ...



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

La transformation surviendra.

Seulement, n'oubliez surtout pas ceci : celui qui veut s' améliorer fait partie de ce qui est à changer, et le mental n'a pas la possibilité de se modifier lui-même.

L'observation doit trouver elle-même sa source en quelque sorte.
Seule une lucidité libre de toute attente, de tout souvenir, permet d'avouer son secret : comme si vous regardiez le regard : vous ne le scrutez même pas, cela se contemple en vous, vous vous laissez totalement imprégner.

Lorsque cette lucidité sans but est en extension, elle se dépouille totalement, C'est la conscience.
 

jean klein
Être
éditions almora

vendredi 7 décembre 2018

Le yoga ?



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Vous voulez connaître le rôle possible du yoga ?
Grâce à son intermédiaire, le corps se libère de toute tension.
Il n'est même plus question d'observation mais de réceptivité qui a son tour nous quittera.
Les éléments conditionnés s'éliminant, nous pouvons accueillir et souhaiter la bienvenue aux manifestations de l'existence.





Jean Klein
Être
éditions almora

mardi 4 décembre 2018

soyez témoins



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Soyez témoins à tout instant de vous-même, 
dans la vie de tous les jours, 
dans toutes vos actions, 
dans vos sentiments, 
vos sensations, 
vos façons de penser. 

Peu à peu, chaque chose prendra sa véritable place par ce recul, et vous connaîtrez ce silence dans lequel l'objet s'insère.



Jean Klein
Être
éditions almora

lundi 26 novembre 2018

pranayama



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Pranayama ... suite

Se livrer au pranayama ou passer sa vie à gagner de l'argent, c'est déjà joué pour vous.
Inutile donc d'en faire un problème.
Vous ne pouvez que constater la vie phénoménale.

Votre capital et son expression dans l'environnement n'est pas entre vos mains, constatez-le.
Si vous allez voir un très bon astrologue ou un voyant, ils pourront prédire un évènement qui se passera dans cinq ans.
Cela montre le caractère illusoire des notions ancrées dans les sociétés actuelles de liberté individuelle ou de responsabilité, expressions d'ailleurs sans équivalent dans la langue sanskrite.

La seule liberté est celle du Seigneur.

Ce qui est conditionné par l'espace-temps n'a aucune autonomie par rapport à son environnement.
Lorsque l'on suggère à quelqu'un telle ou telle activité, cela allait s'accomplir de toute manière.
On le pressent, on va dans ce sens là.
La tendance à se livrer au pranayama ou manger du poisson précédait la formulation.
Ce qui est dit n' influe nullement sur ce qui va arriver...
Ne vous attribuez pas l'origine de l'action, tout est déjà sur le film.

Quand on pressent cela, la seule chose qui s'impose est de rester silencieux.


Eric Baret
Yoga tantrique du Cachemire
éditions Le relié Poche

jeudi 22 novembre 2018

Kapalabhati



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Kapalabhati peut s'imposer à une corporalité déliée.

Cet exercice permet non seulement d'actualiser une profonde vacuité, mais encore d'éliminer une grande partie des encombrements du passé.

Donnez-vous à la sensation totale de la corporalité.
Puis prenez conscience de la région abdominale,
lors de l'inspiration et de l'expiration.
Dans le vide après l'expiration, relâchez la sangle abdominale et contractez plusieurs fois d'un mouvement très sec, comme une poule qui picore.

Faites cet apprentissage du mouvement, toujours pendant le repos après l'expiration. 

Lorsque votre sensibilité aura été éveillée , à la suite d'une inspiration légère faites le mouvement à plein.
Après vous êtes donné au repos , inspirez avec modération et ramenez sèchement la sangle abdominale d'avant en arrière , vers la colonne.
Chassez l'air d'un bruit sec.


Ce n'est pas une question de quantité mais de qualité.
Soyez très attentif à ne pas accumuler d'effort de mémoire.
Chaque expulsion est toujours la première, même après un quart d'heure de pratique


 ... etc ... etc ... etc 

...
Eric Baret
Le Yoga Tantrique du Cachemire
éditions ; le relié poche

mercredi 21 novembre 2018

Yoga du Cachemire


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Comme tout art, l'apprentissage de l'approfondissement de la perception corporelle suivra des modalités pédagogiques propres aux capacités de chacun.

Tant que l'on est satisfait par la vie phénoménale, aucun questionnement ne se fait.
Tant que l'on trouve le bonheur dans la famille, le travail, les activités mondaines, le yoga dans le sens cachemirien, n'a pas vraiment sa place.

Tout est énergie : activités physiques et mentales.
Ou bien ces énergies sont dirigées dans le monde du devenir, ou bien la maturation en amène une réorchestration profonde.

Cette orientation ne se fait pas comme "yama" et "niyama" (observances et abstinences) de l'Inde, mais comme conséquence d'avoir vu clairement que ce que l'on cherche ne se trouve pas dans le monde phénoménal.


Eric Baret
Le Yoga Tantrique du Cachemire
éditions le Relié Poche

pranayama










La base de tout pranayama est l'absence de dynamisme.
Se laisser prendre par le souffle.
Le côté anecdotique, animal, de la respiration va diminuer et l'on va pressentir les cycles internes.

Indiquer des proportions de l'inspiration par rapport à l'expiration ou dans les rétentions est arbitraire.
On découvre ces cycles de manière intime.

Chacun a un rythme original.

Tôt ou tard, par la pratique, on retrouvera un cycle proche chez tous les pratiquants, à ce moment là, les proportions souvent indiquées dans les textes traditionnels prennent leur place.

L'inspiration et l'expiration doivent alors être de même épaisseur, comme de l'huile qui coule.

Attention que l'inspiration ou l'expiration ne commence pas rapidement et ne finisse pas lentement, ou le contraire.
Du début à la fin on maintient le même niveau sonore à l'inspiration et à l'expiration.

Peu à peu s'impose un mouvement non psychologique dont on doit supprimer les à-coups respiratoires.

Eric Baret 
Corps de vibration
éditions Almora

mercredi 14 novembre 2018

le corps d'énergie


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


L'éveil du corps subtil d'énergie est le reflet direct de la conscience ...
La conscience brille de sa propre lumière ...

Cette énergie est paix ...

En s'éveillant, l'énergie se consume dans l'écoute ...

L'éveil d'énergie ascendante n'est pas la seule possibilité. Parfois au contraire, on peut avoir l'impression comme une douche tactile, où l'énergie descend depuis la tête jusqu'au bassin, comme le mentionne le Parasuramakalpasutra.

L'enseignement ne peut que montrer l'orientation : porter l'attention sur l'évidence.


Eric Baret
Corps de vibration
éditions Almora

lundi 12 novembre 2018

le souffle



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Ajapa-gayatripranatama

Dans les moments de grande intimité, on laissera l'inspiration et l'expiration naturellement se réduire, comme une balançoire qui n'étant plus poussée revient au repos. 

Le silence après l'expiration et celui après l'inspiration deviennent de plus en plus intenses.
L'inspiration et l'expiration diminuent pour se fondre dans la tranquillité.

Cette abdication de l'inspiration et de l'expiration dans le repos est le pranayama ultime et le plus intense.

La technologie du yoga, bandhas, kumbhalas et même asanas n'y a pas sa place.

Cet accomplissement, qui peut même être exprimé allongé sur un lit, est le pranayama qui s'impose au moment de la mort.




Corps de vibration
Eric Baret
ed. Almora

énergie



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


L'éveil du corps subtil d'énergie est le reflet direct de la conscience 

La conscience brille de sa propre lumière ...
Cette énergie est paix ...
En s'éveillant, l'énergie se consume dans l'écoute ...

L'éveil d'énergie ascendante n'est pas la seule possibilité. 
Parfois au contraire, on peut avoir l'impression comme une douche tactile, où l'énergie descend depuis la tête jusqu'au bassin, comme le mentionne le Parasuramakalpasutra.

L'enseignement ne peut que montrer l'orientation : porter l'attention sur l'évidence.




Eric Baret
Corps de vibration
éditions Almora

samedi 10 novembre 2018

yoga


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Avant de pratiquer les grandes poses, ces sceaux de la Conscience, on doit d'abord explorer la sensation corporelle avec des demi ou des quarts de pose qui permettront, sans faire violence à nos limites corporelles ni créer trop d'inconfort, de découvrir des parties du corps particulièrement envahies par la personnalité.

La technicité est la prolongation de l'écoute, libre de devenir idéologique.

Le yoga demande une pratique sérieuse, et la création du yoga comme activité, distraction ou développement personnel par les différentes fédérations, écoles ou instituts, l'apparition de professeurs de yoga, les nombreux ashrams qui distribuent des diplômes, ainsi que les centres de recherche sur les bienfaits du yoga,, sont certainement la plus grosse désinformation spirituelle du 20éme siècle.


Eric Baret
Corps de silence
éditions Almora

Sadhâna


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


En conclusion ...

Le yoga est sans conclusion,
car l'ouverture sans appropriation qui s'y révèle ne se laisse pas objectiver.

Les quelques traces qui s'expriment corporellement et mentalement ne doivent pas être prises trop au sérieux, sous peine de quitter cette liberté.

La clarté, n'est pas le résultat, mais le moteur de la sâdhana.
Imprécise, balbutiante, la pratique sans attente est le jeu de la vie.
Pratiqué patiemment, avec ardeur comme si c'était la dernière fois, avec émerveillement comme si c'était la première fois, sans mémoire ni espoir: dans cette présence libre d'accumulation et de réalisation gît le secret du yoga.



Eric Baret
corps de silence
éd. Almora

page planche



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Quand l'expiration est complètement achevée, il y a un intervalle, une non-activité.

On devrait complètement être un, accordé à ce moment de silence, et alors laisser au corps prendre lui-même son propre départ pour l'inspiration.

A chaque instant il y a une page blanche.

Quand vous sentez la page blanche après l'expiration et avant l'inspiration, vous allez très vite la ressentir après l'inspiration et avant l'expiration.

Alors vous serez conscient que l'expiration et l'inspiration apparaissent sur la page blanche. L'expiration et l'inspiration apparaissent, mais la page blanche est toujours là.


Jean Klein

samedi 3 novembre 2018

vibration


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

La vibration ultime, spanda, s'objective et les différentes substances qui forment le monde ne sont que sa prolongation.

Dès que la fréquentation et la stimulation du corps de défense se réduisent, les cerveaux anciens révèlent leurs rythmes magiques.
Atrophiée au début par la densité musculaire, par l'intention, cette sensibilité s'impose naturellement dès que l'on cesse de la bâillonner par la tension musculaire.

Tout le travail corporel n'est finalement là que pour ouvrir à ce niveau de vibration.
Le ressenti vibratoire va s'affirmer avec une intensité toujours croissante.

Le décodage de toute perception sous la forme de vibrations, cette "désobjectification" du monde, est le coeur du tantra cachemirien.

Se transposant selon nos capacités à travers les cinq sens, c'est dans l'espace du sixième sens, le ressenti, que cette énergie va trouver son lieu de révélation.



Eric Baret
Corps de silence
éditions Almora

mercredi 31 octobre 2018

La conscience







Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


La conscience est absolument libre de toute qualité.
Sa seule qualité est d'être sans qualité.


La conscience est ouverte parce que sa nature est ouverture.


La conscience est sans limite parceque ce n'est pas un objet.
Votre vraie nature est sans savoir, intemporelle.


Au moment ou vous introduisez le savoir, vous créez le temps.
Il n'y a pas de poids dans l'ouverture.


L'avion offre de porter vos bagages dans sa soute, mais parfois, je pense que vous insistez pour porter tous vos bagages vous-même !




Jean Klein
ouvert à l'inconnu
éditions Accarias/Originel

mardi 30 octobre 2018

le corps lumineux


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Quand nous regardons, sentons, écoutons, et que toutes nos sensations sensorielles entrent en jeu, nous explorons le monde avec la globalité de notre corps, le corps énergétique inclus.

Nous ressentons le corps en expansion dans l'espace.

Le "concept-je" est une contraction qui cherche la sécurité, pour survivre dans les situations figées.

Dans le corps lumineux en expansion , il n'y a pas de place pour le "concept-je"
Dans le regard on doit être libre de celui qui regarde.



Jean Klein
Ouvert à l'inconnu
éditions Accarias/L'originel

pratique

Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

La pratique seule est le champ de découverte,
nulle étude intellectuelle ne pourra jamais rien révéler d'essentiel.
Ce qui est suggéré un jour sera souvent exploré différemment le lendemain.

Pour ne pas fixer l'élève à un mode , un savoir qui deviendrait mémoire, sécurité, la créativité doit être constante.

Ce travail sur le fil du rasoir ne se conçoit que dans une perspective traditionnelle.

Jean Klein sut transmettre l'essence du shivaïsme tantrique tout en reformulant l'expression d'une manière accessible.

Le tapis de yoga est le seul maître.


Eric Baret
Corps de vibration corps de silence
editions Almora

saisons



Yoga du Cachemire à Antony
yogaantony.blogspot.fr


Le corps n'est pas une entité séparée de l'environnement. Toutes les saisons, tous les cycles cosmiques ont un lien avec le corps. 
Le corps n'est même que cela.

Quand vous ressentez l'hiver sensoriellement , sans résistance, vous ne pouvez pas être déprimé par l'hiver.


La dépression due aux conditions climatiques, ou due à n'importe quoi, c'est une réaction, cela ne vient pas de la prétendue cause.


Le corps est ressenti très différemment selon les saisons : il y a les saisons qui fixent le corps, il y a les saisons qui libèrent le corps, mais cela ne joue pas du tout au niveau psychologique.


Plus vous allez être intime avec votre fonctionnement organique, plus vous allez devenir réceptif aux cycles de la nature.
La sensibilité brûle la possibilité de dépression.



Eric Baret
Le sacre du dragon vert
JC Lattés

vendredi 19 octobre 2018

Cachemire


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Existe t-il encore selon vous des sources vives de cet art traditionnel , notamment du Cachemire ?

Sûrement, mais il s'agit d'une tradition qui ne vit pas de publicité , la personne qui a enseigné à mon maître était était totalement inconnue dans son village, il avait deux autres élèves, personne ne connaissait sa capacité d' enseigner. 

Cet enseignement existe toujours, mais ne prête pas à la célébrité, ni au commerce.





Eric Baret
Le sacre du dragon vert
éd. JC Lattés

jeudi 11 octobre 2018

La sensorialité


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

De plus en plus vous verrez, vous remarquerez des moments sans pensée, des moments de pure sensorialité, de pure activité.

Dans la vie , toutes les pensées sont conditionnées, et seront toujours conditionnées.


La sensorialité va vous donner la clé de la tranquillité.

La sensorialité est naturellement paisible, la pensée naturellement en mouvement.

La sensorialité, à un moment donné, devient un élément essentiel de la vie.



Eric Baret
Le sacre du dragon vert
jc Lattès

mardi 9 octobre 2018

corps d'énergie

Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


"L'intention est de travailler régulièrement avec les postures jusqu'à ce que toutes les résistances et tensions présentes soient dissoutes, tout comme un pianiste joue de nombreuses fois sa partition jusqu'à maîtriser sans effort tous les passages qui au début posaient problème"

Travailler le corps d'énergie en pratiquant les postures, une fois le corps d'énergie bien activé, il va fonctionner comme un catalyseur dans le processus de déconditionnent du corps physique.




Jean Klein
Koos Zondervan
Yoga du Cachemire
mes expériences avec Jean Klein
éditions Almora

lundi 8 octobre 2018

mudra


Yoga du Cachemirre à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Les mudras sont des gestes particuliers, codifiés, exprimant certaines significations précises.
Dans la danse indienne, on aboutit à un véritable "langage mudrique" un mode de communication non verbale hautement élaboré et raffiné.
Dans le hatha-yoga, la "mudra" apparait d'abord comme une technique par laquelle le souffle est "scellé" de façon inviolable à l'intérieur du corps.

Les mudras ont également une fonction dynamique d'ouverture , de libérartion. 
Associées aux asana et pranayama, elles constituent le moyen le plus efficace pour réveiller l'énergie dormante, cette kundalini qui, selon le langage ésotérique des tantras , bloque de sa tête l'entrée de la Bramanadi.

C'est sous leur action combinée, et bien dosée que la lovée se redresse, comme un serpent frappé par un bâton.

On comprend qu'aucune science n'ait été tenue plus secrète que celle qui les concerne.

Ils doivent être appris d'un maitre et toujours utilisés dans un contexte approprié.



Pierre Feuga
Tantrisme
éditions Dangles

samedi 6 octobre 2018

le souffle


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



L'étude de la respiration peut se justifier sur le plan médical ; expirer plus longuement fortifie le coeur, inspirer plus finement fortifie le système nerveux.

Le souffle soutient toutes les formes de vie.
Le souffle c'est l'énergie.

On donne souvent en Inde l'exemple du collier de perles.
L'énergie c'est le fil du collier, les perles c'est la respiration, ce dont on est conscient facilement ; en suivant les perles on découvre le fil.

vendredi 5 octobre 2018

madhyamam-pranam

 Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

Dans des moments de grande intimité, on laissera l'inspiration et l'expiration naturellement se réduire, comme une balançoire qui n'étant plus poussée revient au repos.

Le silence après l'expiration et celui après l'inspiration deviennent de plus en plus intenses.
L'inspiration et l'expiration diminuent pour se fondre dans la tranquillité, madhyamam-pranam.

La technologie du yoga, bandhas, kumbhakass et même asanas, n'y a pas sa place.

Cet accomplissement , qui peut même être exprimé allongé sur un lit, est le pranayama qui s'impose au moment de la mort.

Considéré par Jean Klein comme l'excellence, ce pranayama qui dispense de toute pratique excentrique est la voie directe dans son actualisation yogique.

Cette célébration ne sera révélée que dans un coeur libre de restriction.
Ces deux temps ne sont plus alors dualité, mais silence.
Le monde n'est que conscience, telle est l'évidence directe de cet ultime pranayama.



Eric Baret
Corps de vibration
Almora


jeudi 4 octobre 2018

vide de tension


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Le coeur de toute technicité est un corps vide de tension.

La base de tout pranayama est l'absence de dynamisme.
Se laisser prendre par le souffle.
Le côté anecdotique, animal, de la respiration va diminuer et l'on va pressentir les cycles internes.
Indiquer des proportions de l'inspiration par rapport à l'expiration ou dans les rétentions est arbitraire.
On découvre ces cycles de manière intime.


Chacun a un rythme original.

Tôt ou tard , par la pratique, on retrouvera un cycle proche chez tous les pratiquants.

A ce moment là, les proportions souvent indiquées dans les textes traditionnels prennent leur place.


L'inspiration et l'expiration doivent alors être de même épaisseur , comme de l'huile qui coule.






Eric Baret
Corps de vibration
Almora

mercredi 3 octobre 2018

verticalité



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/

Quand vous expirez totalement et que vous vous donnez au repos qui suit, vous pressentez dans ce vide comme une légère oscillation. Une étincelle jaillit de ce balancement presque imperceptible.
 Le souffle s'accroche à cette montée d'énergie.
 C'est la montée du souffle qui aspire le corps dans sa verticalité.

Cette montée d'énergie et sa substantialisation par le souffle inspiré devient de plus en plus sensible et la sensation de verticalité s'impose alors d'elle-même




Eric Baret
le yoga tantrique du cachemire
éditions le reli

mardi 2 octobre 2018

corps subtil



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Pour bien prendre conscience de votre corps subtil composé de fines radiations, les points de localisation des tensions doivent faire l'objet de toute votre attention, ce qui vous place déjà en dehors du processus, à l'extérieur des crispations.

Vous lâchez prise et ces vibrations subtiles s'éveillent , se développent ; les tensions se résorbent alors dans la globalité.

Observez bien, vous serez convaincu.




Jean Klein
A l'écoute de soi
Les deux océans

lundi 1 octobre 2018

autonome



N'essayez pas de comprendre le Yoga.
Pour qu'il soit réel , efficace, il est indispensable qu'il s'étende sur toute votre vie courante, sur les actes importants et très secondaires se présentant dans l'instant.

L'écoute de toute fluctuation, de chaque resserrement, de la moindre oppression , du moindre relâchement, de chaque tension corporelle, psychologique etc ...

Vivez avec ces sensations que l'on peut appeler parfum.
Ne les pensez pas , goûtez les comme l'on goûte un fruit.

Le yoga est là pour affuter ce corps à une écoute subtile.
Vous n'avez besoin de rien pour vous soutenir, votre force est en vous.
Soyez autonome, tant sur votre plan que vis à vis de ceux qui vous entourent.

samedi 29 septembre 2018

vibration


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


L'accent n'est pas mis sur la vibration, celle-ci n'étant que l'expression de la totalité mais, selon la terminologie cachemirienne, sur le Maitre de la vibration", autrement dit la conscience, origine de toute manifestation.

"Deux catégories sont mentionnées : l'énergie et le détenteur de l'énergie.
Le détenteur de l'énergie est le Souverain suprême, Mahesvara et ses énergies forment le monde entier."




Sarvamangala

vendredi 28 septembre 2018

les résistances


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



 Des résistances physiques apparaissent parfois dans votre observation, d'une façon très prononcée.

Si vous les acceptez , elles vous aideront à la découverte ; ce n'est donc pas un empêchement : les rendre sensibles est une manière de vous en libérer.

Seulement, la plupart du temps, vous les refusez, vous les fuyez. Acceptez les , localisez-les bien , c'est la première chose à faire. Les tensions sont dans la glotte, dans la poitrine, dans les épaules, dans les genoux. Oubliez ces éléments fractionnels et sentez la globalité de votre corps.

C'est une sensibilité que vous ne pouvez voir, mais que vous pouvez sentir, 
elle va dissoudre les discordances particulières ; c'est une exploration: voyagez dans tout votre organisme, visitez-le ...





Jean Klein
A l'écoute de soi
éditions "les deux océans"

jeudi 27 septembre 2018

Lingams


Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


Les lingams
Provenance centre ouest de l'inde.

Ces pierres appelées aussi oeuf cosmique proviennent de la rivière Narmada située dans la montagne du Mandhata, un des sept lieux sacrés de pélerinage hindou.

La mythologie indienne définit les lingams comme symbole de Dieu.
Depuis l' antiquité et encore de nos jours il est considéré comme sacré.


C'est le fruit de la rivière Narmada qui pendant des dizaines et centaines d'années , par la force de son flux et de ses tourbillons , façonnent dans les marmites géantes ces pierres de forme ovoïde.
Le lingam représente l'unité originelle "née d'elle-même", qui contient tout.


Il incarne toutes les énergies de l'existence et symbolise "Ce qui est, tel que c'est"


Sa forme représente l'énergie masculine, son graphisme et ses couleurs symbolisent l'énergie féminine, la sagesse.


Le lingam est le symbole de ce qui n'a ni commencement ni fin, vers lequel tous les êtres se dirigent et dans lequel tous se fondent.

C'est le symbole visible ce ce qui est invisible mais omniprésent.




 Océhara

mercredi 26 septembre 2018

linga



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Shiva est le dieu tutélaire de tous les moines et ascètes de l'Inde et son "signe" le plus direct , le plus vénéré aussi est le linga, mot qui précisément , veut d'abord dire "signe".

Le linga est un symbole hautement abstrait, même si on le traite comme une "idole", un emblème neutre plutôt que masculin, l'axe immuable du monde, Dieu perçant le centre de la terre. Le phallus dressé incarne une virilité maîtrisée et non pas débordante, un hommage rendu , non point à la génération animale mais à la création spirituelle, à cette renaissance toute intérieure qu'est l'initiation.


Il n'y a pas de linga sans yoni, même lorsque le linga, sous une forme naturelle de pierre ou de rocher, paraît jaillir de terre, c'est cette terre qui est alors considérée comme sa yoni, sa matrice.





Pierre Feuga
Tantrisme
éditions Dangles

mardi 25 septembre 2018

nadis



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/


On estime que le pranayama ne saurait aboutir si, au préalable, les nâdî - ces artères subtiles qui véhiculent les souffles-n'ont pas été purifiées des souillures qui les encombrent.
Tel est l'objet de l'exercice appelé nâdî-shodhana (nettoyage des nâdî),


il consiste à inspirer l'air par la narine gauche ou lunaire, à la retenir aussi longtemps qu'on est capable , puis à l'expirer par la narine droite ou solaire, on réinspire alors par la même narine droite puis, après rétention, on expire par la gauche : cela constitue un cycle.


On poursuit donc ainsi, n'utilisant qu'une seule narine à chaque fois, expirant toujours par la narine opposée à celle qui a servi à l'inspiration,inhalant toujours par la même narine par laquelle on vient d'expirer et ne gardant le souffle qu'après l'inspir.


Les textes nous invitent à pratiquer cette respiration alternée quatre fois par jour , au lever soleil, à midi, au crépuscule et à minuit.







Pierre Feuga 
Tantrisme
éditions Dangle

lundi 24 septembre 2018

pranayamas



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/



Lorsque l'asana est acquis, autrement dit ,
quand le novice est capable de rester assis longtemps, sans crispation, avec la colone vertébrale bien droite, vient le contrôle de l'énergie vitale au moyen du souffle,certes, mais aussi de la pensée visualisatrice.


C'est bien en ce sens global, en effet, qu'il faut entendre le terme pranayama.


On touche ici l'aspect à la fois le plus efficace et le plus périlleux.
Si un mauvais usage du pranayama, par bonheur ne tue que rarement, du moins peut il mener au déséquilibre, à la dépression, à des formes d'obsession ou de névrose les apprentis sorciers.







Pierre Feuga
Tantrisme
éditions Dangles

asana


YOGA du CACHEMIRE à ANTONY
http://yogaantony.blogspot.com/


D'après le plus ancien traité de hatha-yoga connu, le Gorakshaskakata, attribué au fameux Gorakshanatha (10ème siècle?),

" il existe autant d'asana qu'il existe d'espèces d'êtres vivants ..."
D'entre ces quatre-vingt-quatre centaines de milliers d'asanas, un asana représentant chaque centaine de mille a été cité et ainsi Shiva a énuméré quatre-vingt-quatre asana.

La même ouvrage n'en retient que deux comme fondamentaux ; siddhasana et padmasana.
La Hatha yoga pradipika , qui ne parait pas antérieur au XVéme siècle décrit de son côté 15 postures.
La Gheranda-samhita, autre traité postérieur appartenant à la même tradition des Natha yogin en site le plus grand nombre, trentre deux asanas.

Ce chiffre n'est guère dépassé par les Upanishads tantriques.
Il importe de distinguer deux types de postures ; celles qui ont pour but (au moins extérieur) d'assouplir, d'affermir et d'exercer le corps-la colonne vertébrale surtout-et celles qui sont destinées à la méditation.



Pierre Feuga
Tantrisme
éditions Dangles

samedi 22 septembre 2018

faire du yoga



Yoga du Cachemire à Antony
http://yogaantony.blogspot.com/




Quand un contemporain affirme qu'il fait du yoga , la pratique est généralement un amas de postures agrémenté pour la forme de quelques respirations , le tout culminant dans dans une relaxation béate.

Il faut savoir que les anciens maitres hindous ne prêtaient pas à ces techniques la même importance.
Ce qu'ils entendaient par asana, c'étaient surtout les postures assises , favorable à la concentration.
Lorsqu'ils en avaient trouvé une qui leur convenait , ils s'en contentaient volontiers et ne perdaient pas leur temps à exercer toutes les autres possibles.

Cela dit, pas question de nier les effets bénéfiques des postures, sur les plans articulaire, musculaire, endocrinien, digestif et nerveux, dans la mesure où elles sont pratiquées avec intelligence et discernement.

On peut seulement regretter que ce qui n'était qu'une technique auxiliaire ou périphérique soit devenu pour certains une fin en soi , une sorte de religion du corps possédant déjà, comme toutes religions instituées , son aspect de commerce et de pouvoir.





Pierre Feuga
Tantrisme
éditions Dangles